LES PARTICULIERS

Nous allons dresser ici une liste des différents prérequis bancaires et les expliquer. 

 

1. Le Taux d’Endettement maximal du foyer est fixé à 33% !?

Il est vrai qu’il est recommandé pour vous et pour les banques de fixer un plafond d’endettement, afin de vous aider raisonnablement dans la gestion de votre budget. Dans certains cas, ce taux peut être dérogé.

Exemple : Un particulier qui possède de gros revenus comme 10000€/mois, son reste à vivre après application des 33% reste conséquent, ici 6666€. Il pourra facilement s’endetter davantage de par son reste à vivre important. 

Pour un particulier aux revenus moindres mais avec une bonne gestion de son épargne, le taux d’endettement peut être revu à la hausse.

2. Le CDI

Il n’est pas un critère rédhibitoire mais presque, pourquoi ? 

C’est pour la Banque, la principale garantie que votre prêt sera remboursé car elle peut quantifier au moment présent vos revenus futurs, ce qui n’est pas le cas avec de l’intérim ou un CDD.

Le CDI est donc un critère de garantie dans le futur ! 

Certains dossiers sans CDI peuvent cependant être acceptés soit parce que le conjoint a un CDI, soit dans les cas à un recours à une forte caution, que nous décrirons au prochain point. 

3. Les Cautions

La Caution est en général personnelle, ce qui équivaut à dire que si vous vous retrouvez en défaut de paiement, la dette sera toujours existante dans le futur et vous sera liée personnellement. Ainsi, la Banque aura toujours une personne identifiée pour demander le remboursement immédiat ou futur du prêt accordé. 

Cela lui donne une garantie supplémentaire car pour un seul et même prêt, elle pourra demander le remboursement auprès de plusieurs personnes, ce qui baisse le risque porté par la Banque. 

4. La présence ou non de Crédit à la Consommation

Les Banques ne sont pas catégoriques, mais elles prêtent une grande attention car cela est un indice sur la gestion de votre budget. 

Ce critère sera notamment pris en compte dans le calcul de votre taux d’endettement, ce qui aura tendance à baisser votre capacité d’endettement.

Il serait donc préférable que vous remboursiez vos crédits à la consommation, afin de sauvegarder votre capacité d’endettement et vous présenter en tant que bon gestionnaire auprès des établissements de crédits. 

5. Les Découverts

Ils ne sont pas vus d’un bon oeil par les Banques, car cela implique que vous dépensez plus que vous ne recevez. Cela dégrade votre profil de bon gestionnaire et augmente le risque de défaut porté par la Banque. 

6. Vos comptes d’Epargne

C’est un plus mais en aucun cas un moins. Il vous sera peut-être demandé de bloquer une partie de vos épargnes si votre dossier ne présente pas les garanties minimums requises. 

Les documents nécessaires à l’étude de votre dossier par un Courtier ou une Banque ! 

Pièce d’identité (Carte nationale d’identité, passeport, titre de séjour…)

Justificatif de domicile de moins de 3 mois (EDF, GDF, eau ou France Telecom)

3 derniers bulletins de salaire, ainsi que celui de décembre 2018

2 derniers avis d’imposition

3 derniers relevés de compte bancaire

Justificatif d’apport personnel (Compte épargne, placement, …)

Promesse ou compromis de vente

Nous Contactez

Du Lundi au Samedi de 9h à 20h

06 40 84 14 15

contact@andrade-conseil-immobilier.fr

    Votre Message