Comment Obtenir Votre Crédit ?

Votre Courtier-Conseil est un ancien banquier, il connaît les critères et les minimums requis afin que votre prêt soit accepté.

Il existe plusieurs prérequis, certains sont quasi obligatoires, d’autres sont importants. Ces prérequis peuvent être pondérés par la qualité de votre caution. 

Nous verrons pourquoi ces prérequis existent, et comment sont-ils défendus par les banques.

Choisissez selon votre profil ! 

LES PARTICULIERS

Nous allons dresser ici une liste des différents prérequis bancaires et les expliquer. 

 

1. Le Taux d’Endettement maximal du foyer est fixé à 33% !?

Il est vrai qu’il est recommandé pour vous et pour les banques de fixer un plafond d’endettement, afin de vous aider raisonnablement dans la gestion de votre budget. Dans certains cas, ce taux peut être dérogé.

Si le particulier possède de gros revenus comme par exemple 10000€/mois, son reste à vivre après application des 33% reste conséquent, ici 6666€. Il pourra facilement s’endetter davantage de par son reste à vivre important. 

Mais cela ne vaut pas uniquement pour les gros revenus, cela peut valoir également pour les revenus moyens qui ont montré par le passé leur capacité à épargner. Cela rassure les Banques dans votre profil de bon gestionnaire et donc revoir à la hausse votre taux d’endettement raison gardée. 

2. Le CDI

Il n’est pas un critère rédhibitoire mais presque, pourquoi ? 

C’est pour la Banque, la principale garantit que votre prêt sera remboursé car elle peut quantifier au moment présent vos revenus futurs. Cela lui donne une base de vos revenus minimums dans le futur, ce qui n’est pas le cas avec de l’intérim ou un CDD car rien ne dit que vos revenus seront au moins égales à ceux d’aujourd’hui. De même pour votre contrat, rien ne dit que la société pour laquelle vous travaillez, fera encore appelle à vous à l’avenir. 

Le CDI est donc un critère de garantie dans le futur ! 

Certains dossiers sans CDI peuvent cependant être acceptés pour différentes raisons, soit parce que le conjoint a un CDI et vous non, soit parce que vous détenez une forte caution, que nous décrirons au prochain point. 

3. Les Cautions

La Caution est en générale personnelle, ce qui équivaut à dire que si vous vous retrouvez en défaut de paiement, la dette sera toujours existante dans le futur et vous sera liée personnellement. Ainsi, la Banque aura toujours une personne identifiée pour demander le remboursement immédiat ou futur du prêt accordé. 

Vous pouvez bien évidemment solliciter d’autres personnes pour donner du poids à votre dossier, tels que vos parents. Si ces derniers se portent caution en même temps que vous, alors la Banque pourra en cas de défaut de paiement, se retourner contre vous d’abord puis vos parents.

Cela lui donne une garantie supplémentaire car pour un seul et même prêt, elle pourra demander le remboursement auprès de plusieurs personnes, ce qui baisse le risque porté par la Banque. 

4. La présence ou non de Crédit à la Consommation

Les Banques ne sont pas catégoriques concernant ce critère mais disons qu’elles y prêtent une grande attention car cela est un indice sur la gestion de votre budget. 

Ce critère sera notamment pris en compte dans le calcul de votre taux d’endettement, ce qui aura tendance à baisser votre capacité d’endettement.

Il serait donc préférable que vous remboursiez vos crédits à la consommation, afin de sauvegarder votre capacité d’endettement et vous présenter en tant que bon gestionnaire auprès des établissements de crédits. 

5. Les Découverts

Ils ne sont pas vus d’un bon oeil par les Banques, car cela implique que vous dépensez plus que vous ne recevez. Cela dégrade votre profil de bon gestionnaire et augmente le risque de défaut porté par la Banque. 

6. Vos comptes d’Epargne

C’est un plus mais en aucun cas un moins. Il vous sera peut-être demandé de bloquer une partie de vos épargnes si votre dossier ne présente pas les garanties minimums requises. 

Nous vous indiquons également les documents nécessaires à l’étude de votre dossier par un Courtier ou une Banque ! 

Pièce d’identité

Carte nationale d’identité, passeport, titre de séjour

Justificatif de domicile (-3 mois)

Ex : EDF, GDF, eau ou France Telecom

3 derniers bulletins de salaire, ainsi que celui de décembre 2018

2 derniers avis d’imposition

3 derniers relevés de compte bancaire

Justificatif d’apport personnel

Compte épargne, placement,…

Promesse ou compromis de vente

LES ENTREPRISES

 

Nous allons dresser ici une liste des différents prérequis bancaires et les expliquer. La lecture de votre profil financier se fera à travers vos Bilans et à travers les fichiers Banque de France dont toutes les banques ont accès. 

1. Le Résultat d’exploitation

L’un des critères principaux est votre Résultat d’exploitation qui équivaut à votre chiffre d’affaires moins toutes les dépenses directement liées à votre exploitation. C’est l’indice le plus révélateur de la santé financière de votre société à l’instant T. 

2. Vos Fonds Propres

C’est l’indice qui révèle la solidité financière de votre société, fruit des exercices précédents, car il regroupe entre autres vos Reports à Nouveau (tous les bénéfices des exercices précédant non distribués). Y figure également le Capital de votre société ainsi que les Comptes Courants des Associés.

3. Vos Dettes Financières

La Banque considèrera vos dettes financières par un calcul de ratio.

Le Ratio de Gearing (Dettes/Fonds Propres) ne doit excéder 100% pour que votre société ne soit considérée comme trop endettée. Mais si vous souhaitez financer votre achat immobilier, mieux vaut le faire via une SCI, qui est considérée comme une société et qui aura son propre calcul d’endettement. 

4. Votre Trésorerie

Celle ci n’est qu’une image figée à un instant T car elle fluctue quotidiennement et peut être plus ou moins pilotée à l’heure de la clôture de votre Bilan. Néanmoins, elle est un indice de votre endettement Court Terme et peut parfois révéler des dysfonctionnements dans votre stock ou vos créances clients. 

5. Le Résultat Net

Contrairement à ce que l’on pense, ce n’est pas l’indice le plus révélateur de la santé financière de votre entreprise, car un résultat financier,  un résultat exceptionnel et le paiement des impôts viennent faire évoluer à la hausse ou à la baisse votre bénéfice. 

Votre futur loyer correspondra à votre mensualité de crédit. Il faut donc vérifier votre Résultat d’Exploitation afin de savoir si votre société peut supporter une augmentation de loyer.

Nous Contacter

Du Lundi au Samedi de 9h à 20h

06 40 84 14 15

contact@andrade-conseil-immobilier.fr

    Votre Message